JOURNEE MONDIALE DE L'ENERGIE EOLIENNE : VISITE DU PARC EOLIEN DE LA CITADELLE

Publié le par gaia

En ce dimanche 14 juin 2009, GaiaMag a profité de la journée Mondiale de l'Eolienne pour se déplacer et visiter le Parc Eolien de La Citadelle de Saint Agrève (07).


Le site de la Citadelle...


Nous avons quitté notre région Lyonnaise, faite de bitume et d'immeubles encastrés pour nous rendre dans la région Ardéchoise.
Après deux heures de conduite sur une route sinueuse, nous découvrons caché derrière les montagnes les éoliennes du parc de la Citadelle... Et oui nous les avons cherchées ces machines avant de les voir.

 



Le site Eolien de Saint Agrève a été mis en service en juillet 2007 par l'exploitant BORALEX. Il compte six machines "E70" de marque ENERCON.


Petite visite guidée :


Plantée sur 5OO tonnes de béton et d'acier, voilà que se dresse devant nous une éolienne de 85 mètres de hauteur, constituée de 4 tubes d'acier de 20 à 25 mètres et comprenant des pâles faites de résine epoxy de 35 mètres.
Poids de la bête : 300 tonnes.
Quant à son prix : environ 2.3 millions d'euros.
Production : jusqu'à 2.3 MW.
Temps de montage : en fonction des conditions climatiques : deux jours environ.
Pour ce qui concerne le bruit... et sans vouloir convaincre le plus grand des sceptiques, on a entendu "pas grand chose" ; à moins d'être placé sous l'éolienne... et encore...

Rentabilité du site : entre 7 et 15 ans. 

Ces explications nous ont été données par l'éléctrotechnicien AVENAS Fabien, représentant la société BORALEX. 

Ce dernier nous a également fait visiter l'intérieur de l'une de ces machines :
                         

L'armoire de commande apportant des indications notamment sur : 
la production de l'eolienne
la vitesse de rotation des pales
le nombre de kwh produits





L'échelle menant à la nacelle (pas de panique...il y a également un ascenceur, capacité : deux personnes). 





Petit tour dans le Parc :


Après cette visiste guidée nous nous sommes promenés dans le parc : voici quelques photos.

                                 
 
Les cables électriques des six éoliennes passent sous terre, se rejoignent au poste de transformation haute tension (20 000 V) pour une réinjection dans le réseau national.

La maintenance des éoliennes est assurée pour une durée de 12 ans par la société fabricante ENERCON.

Si il doit intervenir un jour, le démentellement du site sera à la charge de l'exploitant.

 

 

Publié dans Energies Renouvelables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Energie éolienne 15/06/2009 21:49

Ce parc éolien est superbe, trés bel exemple et trés belle réussite au niveau de son intégration.